Professeurs de danse

Donald Corbeil

Donald Corbeil

Fondateur directeur

À l'âge de 12 ans, Donald Corbeil n'avait qu'une seule idée en tête: danser. Il apprenait les chorégraphies de ses films de danse préférés par cœur et enseignait les mouvements à ses amis. Il se présentait sur scène chaque fois qu'il en avait l'occasion. Dans son quartier, on l'avait surnommé: le danseur de La Plaine. Aujourd'hui âgé de 30 ans, après avoir parcouru mers et monde afin de développer et faire valoir son art, voilà qu'il revient aux sources et ouvre sa propre école de danse.

Située dans le secteur La Plaine, à Terrebonne, l'Académie du danseur représente l'accomplissement d'un rêve pour M. Corbeil. «C'est un retour au bercail. J'ai eu une carrière fabuleuse… et elle n'est pas finie. J'ai créé un outil ici et j'ai l'intention de partager mes expériences en ce moment, pas à 50 ans. J'ai un pied dans le milieu professionnel, mais je veux aussi un pied dans le milieu académique. Une victoire, quand on est tout seul à la célébrer, c'est plate. La clef du succès, c'est le partage. Voilà le but ultime de l'école», confie-t-il en entrevue au Trait d'Union.

Plusieurs chapeaux

D'abord danseur professionnel, Donald Corbeil porte également les chapeaux de producteur, metteur en scène et chorégraphe. Sur sa longue feuille de route s'inscrit le «Teaser Show», production de style «cabaret» présentée au théâtre Rialto à Montréal en 2012. Le Terrebonnien y assurait la direction artistique et la mise en scène.

Un regard dans le passé rappelle aussi une tournée au Mexique, marquant la fin de sa formation à l'École supérieure de ballet du Québec. Mais la piqûre pour son art, M. Corbeil l'a attrapée à l'école de danse Sylvie Mainville de La Plaine. «J'avais 12 ans. Ma sœur et ma cousine y dansaient déjà. En voyant la vidéo de leur spectacle de fin d'année, j'ai eu envie de danser moi aussi. J'ai commencé à apprendre les chorégraphies seul à la maison. Par la suite, ma cousine m'a invité à m'inscrire à l'école. J'ai tout de suite été classé dans des groupes avancés, puis dans des troupes. Plus tard, j'ai suivi des stages avec des professionnels. J'ai fait ça jusqu'à l'âge de 18 ans.»

Claire-Édith Moreau

Claire-Édith Moreau

Professeure de Hip Hop

Claire baigne dans le domaine des arts depuis sa tendre enfance. Suite à ses études en art dramatique et arts plastiques, elle se laisse emporter par le monde de la danse. Ayant fait parti d'une troupe de danse pendant quelques années et suivi de nombreux cours au fil des ans, elle décide de partager ses connaissances en enseignant à différentes écoles et centres communautaires à Montréal.

Dotée d'une grande créativité, elle chorégraphie à quelques reprises pour une nouvelle artiste montréalaise originaire du Cameroun nommée Constance Bk. Âgée de 32 ans, elle se lance enfin en affaire et fonde DansÂmes, un organisme offrant des cours de Hip hop dans le but d’amener ses élèves à se surpasser en dansant. Ayant un peu plus de 10 ans de bagage en danse Hip hop, elle se laisse guider par ses passions ayant foi qu'elle saura combler sa mission en contaminant le plus de gens possibles de la joie qu'elle dégage en dansant.

David Caron

David Caron

Professeur de break dancing

À venir..

Isabelle Dansereau

Isabelle Dansereau

Professeure de ballet classique et jazz moderne

C’est à l’âge de 7 ans qu’Isabelle a commencé à prendre des cours de danse à l'école de danse Carole Berhnan qui enseignait le ballet classique méthode Tcheketti et qui était affiliée avec l'école nationale de danse deToronto.

Vers 14 ans elle s'est vu donné le poste d'assistante dans les classes d'enfants de 3 à 11 ans. Vers la suite, vers 18 ans un poste de professeur s'est libéré dans un collège privé à Montréal pour lui permettre de s'envoler dans ce beau monde qu'est l'enseignement.

Le goût d'apprendre de nouvelles danses (burlesque, jazz, gigue irlandaise, flamenco et baladi) dans différentes écoles de Montréal, l'enseignement et les études aux cégep, la passion était pour la danse est resté jusqu'à présent.

Abigaëlle Gascon

Abigaëlle Gascon

Professeure de danse créative et initiation à la danse

Quand elle était enfant, Abigaëlle a toujours voulu danser et il n’était pas question qu’elle attende d’avoir 3 ans pour s’inscrire à son premier cours. À deux ans, elle tournoyait déjà au rythme de la musique dans sa première classe de danse!

Depuis ce jour, la danse ne l’a jamais quittée. Elle a pratiqué celle-ci de façon récréative jusqu’à 11 ans, elle a fait partie de certains programmes boursiers/troupes de compétition durant son adolescence puis, elle s’est inscrite au DEC en danse au collégial. Étant une jeune femme perfectionniste, performante et anxieuse de nature, elle s’est servie de la danse pour mettre les exigences de côté, se laisser aller. De 2 à 21 ans, la danse ne l’aura jamais quittée.

Aujourd’hui, Abigaëlle est étudiante en psychologie et professeure de danse. Elle ne pourrait pas être seulement étudiante. La danse devra toujours faire partie de sa vie. Pour elle, être soi-même dans la danse, l’intégrer à notre identité peu importe le chemin professionnel pris et être passionné : c’est ça le vrai talent de danseur! Elle enseigne depuis maintenant quatre ans, et son plus grand bonheur est de transmettre cette passion à de si jeunes enfants déjà pleins de talent.

Laurie Lebrun

Laurie Lebrun

Assistante-professeure de la danse créative

Laurie danse depuis qu'elle a entendue de la musique pour la première fois. C’est à 3 ans et demi qu’elle fait ses premiers cours de danse.

Cette aventure lui a permis de découvrir sa passion. Elle partage l’amour de la danse avec les plus petits depuis qu'elle a 9 ans comme assistante professeure. Elle dansera toute sa vie.

Julie Aubertin

Julie Aubertin

Professeure de jazz moderne

C’est du haut de ses 3 ans que Julie enfila sa première paire de chaussons de ballet. Quelques années et quelques paires de chaussons usés plus tard, toujours aussi passionnée par la liberté de mouvement et d’expression que lui apporte la danse, elle débute l’enseignement au travers les camps de jour, les écoles publiques et privées.

Tout en continuant de se perfectionner dans plusieurs domaines tels le ballet, le hip hop, le contemporain… Julie obtient son B.A.C. en enseignement de l’éducation physique et de la santé en complément à sa formation. Aujourd’hui encore, elle transmet avec brio sa passion et sa créativité à travers nos élèves.

Marie-Ève Prévost

Marie-Ève Prévost

Professeure de hip hop et lady style

Marie Ève est une fille passionnée depuis toute petite. Dès son jeune âge, elle participe à des classes de danse de toutes sorte en passant par la comédie musicale à la danse hip hop. Elle a participé à plusieurs projets tel que les galas juste pour rire, plusieurs événements festifs tels que des parades thématiques, des soirées cabaret, des compétitions en troupe etc...

Dès l'âge de 18 ans elle s'est fait offrir un poste d'enseignante pour l'école le théâtre royale. Depuis, elle est responsable de la branche de danse pour la ville de Prévost. Elle a enseigné à plusieurs écoles et est toujours aussi passionnée et comblée d'avoir la chance de partager cette passion avec des jeunes qui ont le même amour pour la danse.